Lydie, Lucie, Sadali, Yassine et Elijah sont élèves au lycée Newton et participent au Concours National de la Résistance et de la Déportation (CNRD). Pour coller au thème de cette année (répressions et déportations en France et en Europe), les lycéens se sont rendus devant chaque plaque commémorative rendant hommage aux Clichois qui ont subi cette répression.
devoir de mémoireUne plaque a particulièrement retenu leur attention car elle est peu connue du grand public : celle dédiée à Constant Launay un cheminot déporté pour des raisons politiques. Elle est apposée sur un mur du technicentre de maintenance du matériel de la SNCF, rue de Neuilly.
« Constant Launay faisait partie du convoi des « 45 000 » - du nom de leur numéro de matricule - 1170 résistants envoyés dans les camps, dont une dizaine de Clichois. Seulement 179 en reviendront vivant. Constant Launay a été déporté en juillet 1942 à Auschwitz et décédé le 6 août de la même année », explique Jean-Philippe Giraud, professeur d’histoire-géographie au lycée Newton.


Un travail de mémoire pris très au sérieux par ces élèves : « On ne va pas forcément parler de cela entre jeunes, mais nous avons des grands parents qui nous ont en parlé. C’est important de ne pas oublier et de transmettre » soulignent-ils en chœur.
Dans leur recherche, ils ont été soutenus par Jean-Pierre Raynaud, le président de la section clichoise de la FNDIRP (Fédération nationale des déportés et internés résistants et patriotes) : « Je suis un éveilleur de conscience de la Résistance. Je fais partie du jury du concours national », relate-t-il.
Les cinq lycéens de Newton ont présenté leur devoir devant le jury du CNRD, le 29 mars dernier.

Source : ville de Clichy

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles.