Plateau technique CPGELa classe préparatoire aux grandes écoles PTSI (physique, technologie et sciences de l'ingénieur) constitue une formation de haut niveau en sciences industrielles. Dans cette CPGE, les notions étudiées sont rattachées le plus possible à des problèmes concrets. Elle donne accès à deux filières en 2e année PT ou PSI.
La PTSI est destinée aux bacheliers S, toutes spécialités. Les étudiants qui ont suivi l'enseignement SVT (sciences et vie de la Terre) en terminale bénéficient en PTSI d'un enseignement supplémentaire en sciences industrielles de 2 heures par semaine.
Cette formation s'adresse à des étudiants intéressés par les systèmes réels (liés à l'énergie, aux transports, à l'information) et curieux de comprendre le fonctionnement des mécanismes qui les environnent. C'est la voie qui accorde le plus grand volume horaire aux sciences de l'ingénieur.
Au sein du lycée Newton la deuxième année est la filière Physique et Technologie (PT).

Admisions aux concours de la Banque PT :

Les résultats de la Banque PT sont tombés et nous félicitons tous les étudiants qui ont intégré des écoles.
Sur 26 étudiants voici notamment quelques résultats :

- 1 élève intègre SUPELEC-Gif.

- 1 élève intègre l’ENS Rennes.

- 5 élèves intègrent les Arts et Métiers ParisTech.

- 2 élèves intègrent Supméca.

- 4 élèves intègrent le réseau Polytech.
- 3 élèves continuent leur enseignement scientifique en licence

Quelques élèves ont choisi d’intégrer des écoles sur dossier tel que l’UTC, les ENI ou l’ICAM.
3 étudiants dont 2 admissibles aux arts et métiers ont décidé de redoubler

Plateau technique CPGEPour vous rendre sur le site CPGE des PTSI/PT directement : https://sites.google.com/site/ptsinewton/

Plus de détail ici.

Les Classes Préparatoires aux Grandes Écoles : des perspectives de réussite
• En choisissant d’intégrer une CPGE, vous faites le choix d’une filière de formation exigeante offrant les meilleures perspectives professionnelles.

• Avec un besoin sans cesse croissant en ingénieurs plus de 90 % des élèves admis en CPGE intègrent une école, aussi les concours d’entrée aux écoles d’ingénieurs ont avant tout vocation à classer les candidats plutôt qu’à les éliminer…

L’ouverture sociale en CPGE
• Les CPGE ne sont plus des filières « élitistes » telles qu’elles pouvaient l’être par le passé mais se sont beaucoup plus largement ouvertes.

• Avec un objectif minimal de 30 % d’élèves boursiers en classes préparatoires dès la rentrée 2010, l’institution française a montré une volonté forte de démocratiser ces filières et d’en encourager l’accès pour les étudiants les moins « favorisés » socialement.

Les différentes filières : MPSI-PCSI-PTSI
• À l’issue de la classe de Terminale scientifique, quels que soient les enseignements de spécialité suivis, les étudiants ont le choix entre les filières MPSI, PCSI ou PTSI.
• Au cours de la première année de classe préparatoire, les étudiants s’orientent vers les filières MP, PC, PT ou PSI (voir la figure ci-contre). 

• Il n’y a pas de filière plus "prestigieuse" qu’une autre, ni de hiérarchie entre elles : même si chacune de ces filières possède ses spécificités, elles offrent toutes l’accès aux Grandes Écoles.

• Très succinctement, on peut dire que les différentes filières se distinguent essentiellement par un enseignement "dominant" : Mathématiques en MPSI-MP, Physique-Chimie en PCSI-PC, Sciences de l’Ingénieur en PTSI-PT. C’est un point essentiel dont l’étudiant devra tenir compte afin de choisir la filière en adéquation avec ses aptitudes et ses goûts ; ainsi, il pourra pleinement s’épanouir, et s’investir au mieux dans sa formation…
Pour plus de renseignements sur les spécificités de chacune des filières de la voie scientifique, vous pouvez consulter les informations disponibles sur les sites : www.prepas.org et UPSTI

Le « mythe » de la prépa…
• Les Classes Préparatoires aux Grandes Écoles souffrent d’une image caricaturale : la vie y serait particulièrement difficile, entre une charge de travail démesurée, des nuits de sommeil trop brèves, ou encore une compétition acharnée entre les élèves. Cette image est aujourd’hui désuète : les Classes Préparatoires se sont ouvertes à un public plus large qu’auparavant, et les écoles d’ingénieurs offrent quasiment autant de places aux concours qu’il y a de candidats. Les seuls éléments indispensables à la réussite restent comme de partout, un brin de motivation ainsi qu’un travail sérieux et régulier…
• Les Classes Préparatoires offrent un cadre de travail idéal, avec un accompagnement et un suivi sans équivalent en premier cycle d’enseignement supérieur. Les chiffres valant mieux que de longs discours, vous trouverez dans le tableau ci-dessous les résultats d’une enquête de satisfaction menée auprès de jeunes étudiants.

 

Logo fichier PDFVoir le graphique en PDF de l'ensemble des formations proposées par le lycée Newton

 

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles.